ILUX Laser Thérapeutique à Haute Energie

Santé Médecine Sport

Référence : 205_ILD15

Disponibilité : Livraison sous une semaine

Description rapide

LA nouvelle Thérapie Laser Multimode à Haute Energie (laser de puissance) - Bio stimulation cellulaire, Antalgie, Triggers Point, Ant-Inflammatoire, Décontracturant. L'appareil de référence pour les soins en kinésithérapie, polyvallent, rapide, s'adressant à un large type de patientelle et avec très peu de contre-indications. 

Conseils techniques

Appelez-nous au 05 34 50 44 55 contact : contact@physioplus.fr
La nouvelle Thérapie Laser Multimode à Haute Energie

 plus d'information sur http://www.laserilux.fr/

onde laser

Laser à technologie semi-conducteur AuSn.
 
L’évolution des technologies et notamment celle des semi-conducteurs à base de mélange AuSn permet de concevoir des lasers associant puissance, compacité et fonctionnalités.
Le faisceau produit est désormais de concentration, de précision et de symétrie supérieure.


Définition du Laser

Le laser est une onde électromagnétique artificielle caractérisée par sa longueur d’onde, sa puissance et son mode d’émission.
Contrairement à la lumière naturelle, elle est Monochromatique, Cohérente et Directionnelle.
 
 
Intéraction avec les tissus
 
Trois composants des tissus absorbent la lumière : l’eau, l’hémoglobine et la mélanine.
Les courbes d'absorption des trois composants sont légèrement différentes par rapport à l'ensemble des longueurs d'onde émises par la lumière.
 
 
absorption
 
 
L’absorption est donc différente selon la longueur d’onde émise.
 
Pour certaines valeurs de longueur d'onde, on parle de "fenêtre optique" car leur radiation aura le plus gros impact dans le changement de l'état du métabolisme cellulaire.
D’où la notion de fenêtre thérapeutique entre 650 et 1064 nm.
 
650nm: La plus absorbée par la mélanine.Cette longueur d'onde assure un fort rayonnement dans la zone superficielle.

810nm: La plus absorbée par le cytochrome C oxydase qui dans la mitochondrie entraîne l’augmentation de la production d’ATP ( cycle de KREPS )
 

980nm: La plus absorbée par l'eau. Cette action stimule la micro circulation local et augmente l'apport d'oxygène. (échauffement doux que les patients ressentent).

L’émission simultanée de faisceaux lasers avec des longueurs d’ondes différentes permet donc un effet thérapeutique maximum.

 
 
 
 
 
puissance laser
 
La Puissance
 
La puissance a un rôle fondamental dans l’action théra-peutique du laser sur les tissus.
 
La capacité du laser à pénétrer en profondeur est souvent attribuée à la longueur d'onde uniquement , mais cela est inexacte.
En réalité, la puissance a un rôle fondamental dans l’action thérapeutique du laser sur les tissus.

Plus de puissance amène plus d’énergie et donc permet de surmonter la dispersion naturelle du laser et ainsi d’atteindre plus précisément la blessure.
Plus il y a de transfert d’énergie, meilleure sera la quantité assimilée par les tissus. Plus court sera le temps de traitement.
 
 
 
En résumé :
 
Grâce au technologie des semi-conducteurs,  la thérapie laser traditionnelle a évolué vers une thérapie laser multimode à haute puissance, offrant un large choix de mode d’émission et assurant une thérapie aussi efficace  que possible.
 
 

Les études ont montrées que les différents modes de fréquence influent sur certain type de tissus et favorise la bio stimulation cellulaire (Def. À venir)

Muscle lisse = vasomotricité de l'ensemble des vaisseaux
Leucocytes = cellules du système immunitaire
Endothélium = Paroi sanguine = Echanges avec le milieu intérieur
Ostéoblastes = Fabrication de collagène
 
De plus le corps s'adapte si la fréquence est identique pendant le traitement. La variation de fréquence permet ainsi de stimuler l'ensemble des tissus et évite l'accoutumance à une fréquence. La bio stimulation est donc optimale.
 
 
Les effets de la thérapie laser sont vastes :
 

cycle de kreps

BIO-STIMULATION ou cicatrisation; c’est la réparation cellulaire par l'activation de l'ATP et du cycle de Krebs.
 
Tout dysfonctionnement physiologique entraîne une diminution de la circulation locale et une diminution de la production d’A.T.P. La mitochondrie se met en autarcie et ne produit plus que 2 molécules d’A.T.P. pour se suffire à elle-même. 
 
La thérapie par Laser rétablit et entraîne une accélération de la circulation locale provoquant un apport supplémentaire d’oxygène par les cellules d’hémoglobine.

Au niveau de la mitochondrie, l’absorption de la lumière par le Cytochrome C oxydase (et la flavoprotéine) accélère ce dernier entre la chaîne respiratoire et l’A.T.P. Synthétase. 
Grâce au Laser , la chaîne respiratoire est ainsi restaurée et la production d’A.T.P. rétablit, la mitochondrie fabrique à nouveau 38 molécules d’A.T.P.

Le terme « action de bio-stimulation» est utilisé pour désigner la stimulation de la réparation cellulaire par l'activation de l'ATP et du cycle de Krebs.
 
Une forte énergie et une réduction des longueurs d’onde diffusées permet d’atteindre une meilleure profondeur active.
Le processus de bio-stimulation des tissus est activé par un effet thermique naturel, sans effets secondaires.
 

ACTION NEURO-MUSCULAIRE (ou décontracturant) : 

Le rétablissement de la production d'A.T.P permet le pompage du calcium par le réticulum endoplasmique et entraîne la décontraction musculaire (libération de la myosine sur l'actine)
 
 
anti inflammatoire

ACTION ANTI OEDEME:

Le Laser entraîne une libération de l'oxyde nitrique au niveau des cellules endothéliales des vaisseaux sanguins qui provoque une vasodilatation de la paroi sanguine (débit sanguin accru) et de la paroi lymphatique (évacuation doublée des protéines).



antalgique







ACTION ANALGESIQUE

La douleur génère plusieurs substances pro-inflammatoires et algogènes sensibilisant les nocicepteurs, qui transmettent le signal à travers les fibres nerveuses C.
 
Le processus de transmission de la douleur peut être entravé en stimulant les points déclencheurs  en mode d’émission aléatoire E²C.



micro-circulation


ACTION VASCULAIRE

 La vasodilatation créée par la thérapie laser compense la pression hydrostatique inter capillaire en gardant le système veineux actif.

- Meilleur chargement des vaisseaux lymphatiques
- Rééquilibrage du péristaltisme
- Réduction de l’œdème  : vasodilatation de la paroi sanguine (débit sanguin accru) et de la paroi lymphatique (évacuation doublée des protéines).
 
 
 
 
 
 
 
 
 
pathologie
 
 
Les Indications Thérapeutiques :
 
 
• Reconstruction du ligament croisé antérieur
• Bursite de la patte d’oie
• Entorses
• Facilite plantaire
• Tendon d'Achille
• Cervicalgie
• Névralgie Cervico-brachialgie
• Contracture
• Spondylarthrose
• Lumbago
• Coxarthrosepathologie 1• Piriforme syndrome
• Sciatique
• Déchirure musculaire
• OEdème
• Conflit Sous acromial
• Lésion discale
• Arthrose
• Epicondylite
• Épitrochléite
• Bursite
• Conséquence de Fracture
• Tendinite
• Syndrome du Canal Carpien
• Pubalgie
• Gonarthrosepathologie 2• ATM
• Rhizarthrose du pouce
 
 

 



Utilisation de l'appareil :

interface laser
 
Le paramétrage d'une séance est très simple gràce à l'interface tactile.

 
Plusieurs solutions s'offrent au thérapeute pour démarrer sa séance :
 
  • sélection d'une pathologie (bibliothèque avec explcations)
  • sélection de l'effet recherché (antalgique, bio-stimulation, décontracturant, anti-inflammatoire, anti-oedémateux)
  • utilisation par modes d'émission (continu ou pulsé)

 

mode laser







Les précautions d’usage lors de l'utilisation d'un laser :

L’appareil proposé est dans la catégorie des lasers de classe IV. En conséquence, plusieurs précautions d’usage sont nécessaires lors des soins avec un patient :

  • Port de lunettes filtrantes obligatoire (Thérapeute et Patient)
  • Signalisation par témoin lumineux d’un traitement en cours
  • Déclenchement de l’émission par commande au pied
  • Présence d’un arrêt d’urgence par bumper
  • Mot de passe au démarrage de l’appareil (par défaut : 1 – 2 – 3 – 4)
  • Clé de sécurité empêchant l’émission du laser (INTERLOCK)

 

Laser de Classe 4, définition selon norme internationale :

Lasers qui sont capables de produire des réflexions diffuses dangereuses. Ils peuvent causer des dommages sur la peau et peuvent également constituer un danger d’incendie. Leur utilisation requiert des précautions importantes.

Normes respectées par le Laser :

  • CEI EN 60601-1:1998
  • CEI EN 60601-2-22:1997
  • CEI EN 60601-1-2: 2010
  • UNI CEI EN ISO 14971:2009
  • CEI EN 60601-1-4:1996
  • CEI EN 60601-1-4/A1: 2000

 

Caractéristiques :


Technologie :

Real-Time Operating system

Longueur d’onde :

(Selon modèle)

650 nm
810 nm + 980 nm
1064 nm
810 nm + 980 nm+1064 nm

Pointeur lumineux :

650 nm - 3 mW

Laser puissance (selon modèle) :

Jusqu’à 15 W (selon modèle) :

Emission :

Continue (CW), Pulsée, Super-pulsée,
and E2C (patented stochastic mode)

Mode opératoire :

Manual, Single Pulse, Burst and Custom mode

Modes spéciaux :

Joule mode, Timer mode, Trigger Point mode

Mode Effets :

5 modes d'émission spécifiques pour maximiser les 5 principaux effets de la thérapie au laser : Bio -stimulant, analgésique, anti -inflammatoire, anti- œdémateux et antalgique.

Pathologies :

Plus de 60 pathologies avec illustrations et explications sous divisées par phases

Etalonnage :

Selon norme CEI EN 60825-1

Ecran :

”Colour TFT 5.7” Touch - screen 

Courant :

100÷240V 50÷60Hz

Absorption :

160 VA

Dimensions :

320 x 245 x 130 mm

Poids :

3 kg

Laser Class :

IV

Conformité :

IEC/EC 60601-1 60601-1-2

Certification :

CE0068

Directive 93/42 :

Classification llb

 

Matériel livré avec :

  • lunettes de protections (X2)
  • clé de sécurité
  • témoin lumineux de traitement
  • mode d'emploi en français
  • saccoche de transport
  • guides d'ondes de diamètre différent (X2)
  • commande au pied
  • air sec
 
formation d'une journée pour le thérapeute (lieu à préciser)
 
Garantie du matériel 2 ans
 

Produits similaires